dans Stress, anxiété et angoisses

Le stress prive de beaucoup de libertés.

Ces libertés reviennent souvent avec le temps mais pour certains ce n’est plus le cas.

Au vue du nombre de personnes atteintes par le stress de nos jours, la liberté est devenue un luxe.

Et pourtant…

Nous sommes bien plus libres que les peuples opprimés.

C’est pour cette raison que beaucoup risquent leurs vies pour venir en France.

Ils ne savent pas que bon nombre de français eux aussi sont opprimés.

Seulement, cette dictature est invisible.

Pas de propagande, pas d’armée, pas de guerre.

Mais un slogan résonne…

” Je suis stressé(e). “

Le stress est un dictateur pour beaucoup de français.

Il contrôle nos comportements, nos attitudes et même nos pensées.

Nous nous retrouvons alors prisonniers de notre propre esprit.

Mais toute prison à sa fenêtre, il nous suffit de la trouver.

Mais comment faire quand on ne voit aucune lumière ?

Il faut chercher…

Chercher un échappatoire comme si notre vie en dépendait, car pour certains c’est le cas.

Beaucoup la cherchent depuis des années en vain.

Et ce n’est pas la bonne méthode.

Lorsque nous avons construit notre propre prison nous en détenons les plans.

Il nous faut simplement trouver la faille de celle-ci.

Il faut construire sa liberté, personne ne pourra le faire pour nous.

Une évasion, ça se prépare.

Il faut de la patience.

Il faut un plan.

Puis surtout, il faut agir.

Sortir de notre zone de confort, un peu plus, au quotidien.

Là notre esprit n’a aucun pouvoir car nous dépassons ses frontières.

Derrière ses frontières se trouve un sentiment unique.

La liberté.