Comment devenir ton meilleur ami

Comment devenir ton meilleur ami

 

Devenir son meilleur c’est avoir de la compassion pour soi. Cette compassion peut t’aider à trouver du soutien intérieur et diminuer de manière importante ton stress au quotidien. Au delà d’une simple technique c’est avant tout une façon différente de penser, d’agir qui peut changer tes attitudes et comportements envers toi-même ! Suite à un tel changement, tu peux t’inscrire dans une diminution de ton stress et la construction d’une estime personnelle sur le long terme.

 

Ces atouts te permettrons de vivre une vie avec moins de pression. Je vais te prouver dans cet article que tu es trop sévère avec toi-même. Je vais également te démontrer que tu peux devenir ton meilleur ami de manière simple.

 

Pourquoi devenir ton meilleur ami ?

 

Tu peux trouver cette affirmation étrange et même stupide mais elle est très loin de ça tu en seras d’autant plus surpris ! Il est essentiel de devenir ton propre meilleur ami pour de multiples raisons. Tout d’abord, en étant bien avec toi même tu seras bien avec les autres, tu seras plus à l’aise socialement parlant. De plus, c’est lorsqu’il n’y a personne autour de toi ou alors que ces personnes n’arrivent pas à t’aider que seul toi dois savoir le faire. Il y à donc déjà deux bonnes raisons de devenir ton meilleur ami, et il en existe pleins d’autres que tu découvriras par toi- même…

 

Deviens ton meilleur ami et soutiens-toi dans l’ensemble des évènements difficiles que tu traverses. Tu deviendras plus résilient sur le long terme et tu créeras une confiance en toi comme tu n’en as jamais créé !

 

Considères-toi comme un humain avant tout

 

Nous allons commencer par la technique la plus simple mais celle qui doit le plus t’impacter dans ton état d’esprit : tu es humain. Cesse de croire que ce qui t’arrive est quelque chose de maudit, magique. À l’inverse, cela veut aussi signifier que tu as toutes les clés en main pour te sortir du moindre état inconfortable ! Inutile donc de se considérer en dessous ou au dessus du simple fait que tu es un être humain comme 7.6 milliards de personnes sur terre. La bonne nouvelle c’est que beaucoup d’humains sont heureux et tu peux donc en faire partie intégrante ! Nous ne sommes pas des machines, nous possédons des émotions, des ressentis, des expériences, etc… Tout cela nous influence au quotidien et c’est notre droit d’avoir une histoire, des forces et des faiblesses.

 

Avant toute chose garde donc toujours à l’esprit que avant tout tu es un humain et que tu as le droit d’être épanoui et parfaitement heureux, tout simplement. Une fois cette idée intégrée et comprise tu commenceras à voir plus grand pour toi et pour ce qui t’entoure.

 

Arrête de te juger

 

Pourquoi donc te juges-tu ? Qui es-tu pour savoir exactement si ce que tu es est bien ou non ? Nous ne sommes pas assez qualifiés (et personnes d’autres d’ailleurs) pour nous juger ou juger le monde. Un jugement est un opinion subjectif qui concerne uniquement notre perception des choses. Il peut s’avérer que cette perception soit erronée. Comment ? Par le simple fait que nous n’avons pas assez de recul sur la situation, que nos émotions y jouent et que nous ne possédons pas l’ensemble des informations nécéssaires. Un jugement sera toujours de l’approximatif et non statistiquement prouvable en termes de résultats. Pourquoi donc continuer à faire fausse route surtout en te jugeant ?

 

Tu peux maintenant voir que tout jugement ne peut pas être parfaitement fondé… Il est nécéssaire de prendre un grand recul, de posséder toutes les informations et de d’abord analyser l’ensemble de tous les autres jugements. Cela prendrait un temps trop important pour une précision trop peu fiable.

 

Ne te compare pas à l’incomparable

 

Généralement, nous commençons par nous juger pour nous créer une idée puis s’en vient une comparaison logique et qui se veut fondée. Cette comparaison est en effet fondée car elle émane de notre logique et rationalité. Mais il faut savoir que cette rationalité peut aussi jouer des tours. Si elle nous compare à quelque chose d’incomparable, nous ne pourrons pas voir qu’elle est fausse. Se comparer reste humain, cela nous permet de faire un point sur notre situation. Mais pourquoi donc se comparer à quelque chose d’extérieur ? Comme je l’ai expliqué plus haut, chaque être humain à ses propres particularités. Celles-ci sont trop développées pour pouvoir être comparées simplement entre elles. Tu possèdes TES propres caractéristiques et elles ne sont pas comparables. Te comparer à de l’impossible peut créer bien plus de stress que tu ne peux l’imaginer.

 

Une citation dit « Quand je me compare je m’inquiète, quand je me regarde je me rassure ». Alors regarde toi avant de vouloir te comparer à quelqu’un ou quelque chose. Une fois cela de fait, je suis prêt à parier que tu n’éprouveras pas la volonté de te comparer.

 

Tes faiblesses sont aussi tes forces

 

Arrête de voir tes faiblesses comme l’aspect négatif de ta personne. Regarde tes ami(e)s et tes proches. Ils t’aiment et t’apprécient pour tes forces ET tes faiblesses. Il faut donc comprendre que nos faiblesses font parties intégrante de notre personnes et nos forces ne fonctionnent pas seules. Nos faiblesses sont dans une balance pour créer nos forces et inversement. Il ne faut donc pas chercher à les cacher ou les faire disparaître, encore une fois nous sommes des humains avant tout, et nous possédons nos propres caractéristiques.

 

Si tu as des faiblesses c’est une excellente nouvelle car cela prouve que tu as obligatoirement des forces. Inquiète toi plus de ne pas avoir de faiblesses.

 

Pour conclure

 

Tu as donc pu voir l’ensemble des avantages d’être ton propre meilleur ami. Il faut donc arrêter de te juger et d’être trop dur avec toi-même. Si tu te comportes avec de la compassion, de l’acceptation et de la compréhension envers tes émotions et ta personne ton corps te rendra cet investissement. Nous ne sommes que des humains, nous avons nos particularités, nos différences sont notre identité et nous forgent. Il ne faut donc pas les comparer et encore moins les juger. En choisissant cette façon de penser, tu parviendras donc à construire une confiance en toi et une estime personnelle imperturbables.