Apprendre à pratiquer l’acceptation

Apprendre à pratiquer l’acceptation

 

L’acceptation est une pratique ancestrale qui permet un des meilleures techniques de gestions de notre stress aujourd’hui. La gestion, de nos angoisses, anxiété et états de stress est aujourd’hui et encore possible par le simple fait de les accepter. Accepter tout et n’importe quoi au quotidien ne rime pas avec le fait de subir notre vie. L’acceptation est un art il faut apprendre et pratiquer au quotidien. Comme toute chose c’est une pratique qui s’entretient dans le temps et qui évolue en même temps que nous. Celle-ci permet une grande prise de recul sur de multiples les événements de notre vie, qu’ils soient positifs ou négatifs. Vivre dans l’acceptation c’est savoir se maîtriser et contrôler ses émotions par la gestion de nos réactions. Cette pratique peut donner l’impression de survoler les événements ainsi que de ne pas s’impliquer dans leur résolution. Il faut savoir qu’accepter une chose, est meilleure preuve de gestion de celle-ci.

 

Il est important de comprendre les limites et les frontières de l’acceptation car nous ne pouvons pas tout accepter sous peine de passer à côté de choses importantes. De plus, la révolte permet également d’évoluer et de prendre de bonnes décisions en temps voulu. Je t’explique tout ça dans cet article.

 

Pourquoi pratiquer l’acceptation ?

 

Pratiquer l’acceptation c’est comme prendre un ascenseur afin d’obtenir un point de vue global de la situation pour la gérer du mieux que possible. L’acceptation nous permet de prendre les meilleures des décisions pour nous permettre ainsi de réduire notre champ d’erreurs. C’est également un moyen de penser qui demande moins d’énergie pour de plus grands résultats. Cette méthode offre également l’opportunité de trier automatiquement tout le superflu pour trouver et aller directement à l’essentiel. Penser ainsi c’est réussir à faire preuve d’une maturité conséquente et avantageuse. L’acceptation rime avec la sagesse et permet donc de gérer au mieux l’ensemble des événements auxquels nous sommes et seront confrontés au quotidien. Nous pouvons la pratiquer pour tout et toutes réactions qu’elles soient les nôtres ou non.

 

Cette pratique est de plus en plus courante au sein du monde hyper connecté que nous côtoyons au quotidien. Nous manquons cruellement d’acceptation aujourd’hui et c’est la raison pour laquelle le stress est plus présent que jamais.

 

L’amour du destin

 

Selon certaines croyances nous possédons tous dans notre intérieur un certain destin qui résume notre parcours et un voyage pour atteindre une destination précise. Ce destin selon les écrits est inviolable et imperturbable. La théorie raconte donc que nous ne pouvons pas y échapper malgré tous les efforts que nous pouvons entreprendre. Cette affirmation permet de comprendre que nous sommes tous destinés à des choses précises quelque soit le parcours que nous entamons afin de les atteindre. «  L’important c’est le voyage et pas l’arrivée » telle est une citation du livre Le Guerrier Pacifique. Le destin nous ramène donc sur le fait que nous devons accepter ce qui nous arrive, car de toute façon l’arrivée sera la même. Nous concentrer ainsi et sur le but final permet donc de faire abstraction et d’accepter les moments qui peuvent être difficiles.

 

Selon des écrits anciens nous possédons tous un destin. Celui-ci sera atteignable malgré tout ce que nous pouvons faire ou ce qui peut nous arriver. Ils revient donc, par une pensée rationnelle d’accepter l’ensemble des événements que nous traversons car nous savons que nous arriverons là où nous devrons être.

 

Un point de vue surélevé 

 

En pratiquant l’acceptation il nous est nécessaire de prendre de la hauteur constamment. En prenant de la hauteur nous arrivons à voir plus loin, plus haut et surtout plus clairement. Ce recul nous permet de voir l’ensemble de la situation sous un autre regard. Celui-ci nous permet de nous détacher de nos émotions que nous ressentons sur le moment. Ainsi, nous ne subissons plus l’impact émotionnel et nous arrivons à mieux penser avec notre raison et notre rationalité. Le fait de penser de la sorte, va nous permettre de prendre des décisions plus claires, plus précises et plus intelligentes et d’améliorer notre point de vue. Décider de cette manière nous permet de ne pas regretter nos décisions, qui auraient été prises sous l’influence éventuelle de nos émotions négatives. Cette prise de recul est essentielle pour les grandes décisions et c’est elle qui nous amène sur le bon chemin.

 

Le recul est un facteur clé de réussite dans beaucoup de décisions importantes. S’élever pour mieux observer, c’est donc voir l’ensemble des solutions possibles. Par une telle hauteur et bonne compréhension de la situation, il nous reste juste à choisir la meilleure décision parmi celles envisageables.

 

Gérer la prise de contrôle

 

Avoir le contrôle de nos vies reste un aspect essentiel pour maîtriser nos attitudes et comportements afin de nous rendre là où nous voulons aller. Le contrôle est une chose qui reste positive et méliorative. Mais mais quand celui-ci est pratiqué dans l’excès, il peut vite être négatif et justement nous faire perdre nos moyens. Trop vouloir contrôler tout ce qui nous arrive ne laissera aucune place à notre destin. Le seul problème est quand surviennent des événements non désirés difficilement gérables. Si nous sommes habitués à pratiquer le contrôle sur tout et n’importe quoi, ce genre d’événements peuvent nous faire chavirer. Comme le dit la phrase « dans la vie tout est bon avec modération« , il en est aussi pour ce qui touche le contrôle. Il nous est juste nécessaire contrôler uniquement ce sur quoi nous possédons le pouvoir de changement.

 

Contrôler l’incontrôlable revient à avoir des objectifs et des attentes inatteignables. Ceux-ci peuvent nous causer une grande insatisfaction sur le long terme et nous plonger dans la négativité jusqu’à la dépression.

 

Pour conclure

 

Accepter c’est tout simplement vivre et comme nous le devons. Il faut apprendre à reconnaître que certaines expériences douloureuse font parties de notre parcours. De plus, il nous faut prendre du recul pour optimiser notre prise de décision et réussir à voir plus loin. Pour terminer il est essentiel de contrôler uniquement se dont nous avons le pouvoir de changer.